Nouvelle ligne à grande vitesse Perpignan – Figueras

Nouvelle ligne à haute vitesse Perpignan – Figueras

JPEG - 47.4 ko
© Ministerio de Fomento

Le secrétaire d’Etat français aux Transports, Thierry Mariani, et le ministre espagnol de l’Equipement, José Blanco, ont effectué le trajet en train à grande vitesse entre Figueras Vilafant et Perpignan, le 27 janvier, en empruntant la nouvelle infrastructure qui relie avec une largeur de voie internationale les deux pays et dont la mise en service commerciale date du 19 décembre 2010.

JPEG

Ils étaient accompagnés pour ce voyage par le président de la Généralité de Catalogne, Artur Mas, par le Délégué du gouvernement en Catalogne, Joan Rangel, par le maire de Figueras, Santiago Vila et par la maire de Vilafant, Consol Cantenys.
Ce grand projet européen, qui représente une des réalisations les plus symboliques de la coopération franco-espagnole, est le résultat d’un engagement commun pris au plus haut niveau, qui permet de franchir les Pyrénées à grande vitesse.
La mise en service de ce nouveau tronçon, qui comporte un tunnel transfrontalier de 8,3 km, s’inscrit dans la volonté du gouvernement français de développer le réseau de lignes à grande vitesse afin d’offrir une alternative aux transports aériens et routiers. Cet engagement en faveur d’une mobilité durable a été rappelé par le Grenelle de l’Environnement qui prévoit de lancer, d’ici à 2020, 2 000 km de lignes supplémentaires et 2 500 km au-delà. Ces programmes permettront de porter le réseau français à grande vitesse à 6 500 km.

JPEG

Ce projet illustre également la coopération exemplaire des deux opérateurs français et espagnol, la SNCF et la RENFE, qui ont mis en service, depuis un peu plus d’un mois, une ligne qui relie Barcelone et Paris en combinant les trains à largeur de voie conventionnelle avec ceux à largeur de voie internationale avec un changement à Figueras Vilafant. Cette exploitation de la ligne est opérée de manière transitoire jusqu’à l’inauguration du tronçon à grande vitesse Barcelone-Frontière française, prévue pour l’année 2012.
Cette liaison permet en effet de réaliser le voyage entre Barcelone et la capitale française en 7 heures 25 minutes, ce qui représente une réduction du temps de trajet de 1 heure 15 minutes. Entre Figueras et Montpellier, le trajet est réduit de 40 minutes et entre Figueras et Perpignan, de 53 minutes.
D’ici 2012, le temps de parcours entre Paris et Barcelone sera de 5h40.


JPEG

La première cérémonie de la journée a eu lieu dans la nouvelle gare ferroviaire de Figueras-Vilafant, dans la région de l’Alt Empordà (Province de Gérone). Cette nouvelle gare, qui a nécessité un investissement supérieur à 5,1 millions d’euros, occupe une surface totale de 12.598 m2 ;elle est par ailleurs totalement adaptée pour les personnes handicapées.

Pour en savoir plus : Article sur le site de l’ambassade de France à Madrid

publié le 31/01/2011

haut de la page