3ème édition de Futurotextiles, présentée au Musée maritime de Barcelone du 15 février au 2 avril 2011-

3ème édition de l’exposition internationale itinérante de Futurotextiles, présentée au Musée maritime de Barcelone du 15 février au 2 avril 2011- Déplacement de Mme Martine Aubry, Maire de Lille, Président de Lille Métropole Communauté urbaine, à l’occasion du vernissage le 14 février 2011.

JPEG
Musée maritime de Barcelone

Mme Martine AUBRY, Maire de Lille, Présidente de Lille Métropole Communauté urbaine (LMCU) était à Barcelone le 14 février à l’occasion du vernissage de l’exposition internationale itinérante de Futurotextiles dont la 3ème édition est présentée au Musée maritime du 15 février au 2 avril 2011.
A la pointe de la création et du design contemporain, cette exposition, créée en 2006 à l’initiative de Lille 3000, est le résultat d’une alliance inédite entre les dernières technologies les plus innovantes et les plus pointues, sciences et art du textile de demain.

JPEG

Cet évènement à caractère culturel et économique a été rendu possible à la suite d’un accord entre Mme Aubry et le député Teo Romero, à la tête du réseau de l’Association des collectivités textiles européennes (ACTE, créé en 1991 par Pierre Mauroy et Mario Soares), qui regroupe quelques 70 de villes, communautés de communes ou régions de l’UE et dans le cadre duquel il s’inscrit. La prochaine édition sera accueillie à l’automne 2012 en France à Tourcoing pour l’inauguration du Centre européen des textiles innovants (CETI).
Au-delà de l’exposition, cette partie de la tournée internationale permet de renforcer les liens entre le monde économique, industriel et entrepreneuriale du Nord et du Sud.
En marge de l’inauguration, Mme Martine Aubry s’est entretenue avec le maire de de Barcelone et l’équipe en charge du développement économique de la ville (Barcelona Activa, district 22 @) pour la signature d’un accord de collaboration euratechnologies Lille-Barcelone dans les domaines économiques, informatiques et technologiques.

+ info sur site de l’Institut Français de Barcelone

publié le 15/02/2011

haut de la page